Contrôles de sécurité pendant le vote

Tout au long du scrutin, des contrôles sont effectués automatiquement afin de vérifier minutieusement la présence éventuelle d'opération illégitime.
L'ensemble des données de contrôle est envoyé au quatrième système indépendant : le Contrôleur. Ce dernier s'assure que les données n'ont pas été manipulées ou altérées et que le système fonctionne normalement.

 

Le bon déroulement du scrutin est bien entendu entièrement vérifiable et contrôlable par le mandataire du vote mais aussi par les électeurs, et ce à n'importe quel moment du processus électoral.
Pour ce faire, des indicateurs simples ont été mis au point afin d'informer les différentes parties de l'existence ou non d'anomalies pendant le scrutin.

Le commanditaire et l’électeur disposent aussi d'outils leurs permettant de faire des contrôles rapides qui utilisent des preuves directes afin de passer au peigne fin le système et de détecter toute éventuelle irrégularité.

 

Karapace Election utilise une technique, qui permet de vérifier que le système de scrutin et les données des votes n'ont pas été manipulés.

Tout au long de l’élection les différents systèmes produisent des signatures pour chaque donnée. Ces signatures sont centralisées dans le journal accessible aux électeurs et au bureau de vote. Ainsi, toutes les parties intéressées peuvent vérifier le bon déroulement du scrutin.

De manière à rendre ces vérifications simples et compréhensibles, un petit outil est mis à votre disposition, accessible depuis la page “Contrôler le scrutin”. Cet outil permet d'effectuer, de manière automatique ou semi-automatisée, des contrôles de sécurité et de retrouver la transparence de l'urne et des systèmes.

 

Enfin l'électeur dispose de la protection "Mon vote est-il toujours dans l'urne" qui lui permet de contrôler l'intégrité de l'urne rapidement.